www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Vosges

Vous êtes actuellement : Métier  / ASH 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
21 mars 2013

Enseignants référents : progrès ou recul ?

Suite au CTSD du 11 février 2013, la DASEN annonce la création de 2 postes d’enseignants référents supplémentaires et le retour du poste d’ER coordonnateur sur le terrain.

La DASEN annonce la création de deux postes d’enseignants référents et du retour du poste d’ER coordonnateur sur le terrain en gestion d’un secteur pour alléger les autres ER qui sont actuellement à 168 dossiers chacun en moyenne. Ces dispositions permettraient de passer à 133 dossiers par ER. La DASEN annonce aussi le retour des ER aux réunions d’Équipe Éducative de constitution des dossiers de demande. En effet, les demandes ne sont plus suivies par les spécialistes de terrain que sont les ER et le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés et d’aide humaine connaît dans les Vosges une augmentation supérieure à la moyenne nationale. Pour le SNUipp-FSU, la création de postes d’ER est nécessaire. Il salue aussi le retour des ER vers les EE de constitution des dossiers, mais le retour de cette mission risque fort de compenser l’allégement gagné en termes de quantité de dossiers. Le SNUipp-FSU rappelle qu’il s’était opposé il y a deux ans, au retrait des ER de ces EE lorsque Mme Cagnat en avait pris autoritairement la décision !

D’autre part, le SNUipp-FSU exprime son profond désaccord avec la suppression de la mission de coordination de l’ER basé à la DSDEN. En lui redonnant un secteur, on supprimerait le lien privilégié avec la MDPH, l’aide aux nouveaux ER, la source d’infos, l’anticipation des établissements de scolarisation en CLIS ou ULIS et une remplaçante ponctuelle d’urgence.

Le coordonnateur permet une vraie harmonisation dans les interrogations et projets à construire et un accompagnement efficace des nouveaux ER en palliant une formation inexistante et cependant ô combien nécessaire, tant le poste est spécifique. C’est en effet le coordonnateur qui, principalement, guide les pas et répond aux questions de l’ER débutant. Il assure un relais très important entre les ER / la DSDEN / l’ASH. Il est personne ressource sollicitée fréquemment pour un conseil, un avis, un renseignement sur une orientation (Il connaît parfaitement l’ASH des Vosges et les procédures) …

Les ER n’ont manifestement pas à gagner au retour du coordonnateur sur le terrain, si ce n’est un affichage chiffré du nombre moyen de dossiers. Encore des chiffres ! Mais ce n’est pas ça la vraie vie !

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

6 maison des associations
Quartier de la Magdeleine
88000 Epinal

- snu88@snuipp.fr
- Tél : 03 29 35 40 98
- portable : 07 78 87 81 25


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Vosges , tous droits réservés.