www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Vosges

Vous êtes actuellement : Métier  / Education prioritaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
21 novembre 2014

EDUCATION PRIORITAIRE : CTA FLEUVE et opposition de la FSU

Le CTA s’est tenu à Nancy ce 20 novembre de 14h30 à 20h avec, entre autres, à l’ordre du jour, la carte de l’Education Prioritaire de l’académie, et... manifestation d’établissements

CTA du 20 novembre 2014

Présents : Le Recteur, la Chef de cabinet, la secrétaire générale, la DRH, les 4 IA-DASEN, les services… 6 FSU + 3 experts, 3 UNSA, 2 FO, 2 SGEN.

Trois établissements soutenus par la FSU ont manifesté devant le rectorat pendant le CTA : Monthureux/Darney, Toul, Longuyon.

La FSU s’est positionnée clairement contre la nouvelle carte de l’Education Prioritaire proposée qui ne permet pas une lecture transparente des choix et qui, si elle répond à des entrées nécessaires dans le dispositif, rejette d’emblée des secteurs ruraux dont les besoins sont toujours patents et d’autres qui ont soit disant progressé. Sur la forme, la FSU dénonce des choix sans concertation véritable, ni avec les organisations syndicales, ni avec les personnels concernés. Une seule réunion d’un groupe de travail juste avant les vacances d’automne et un CTA censé arrêter les choix le 20 novembre. Des indicateurs utilisés non diffusés.

Le Recteur a affirmé avoir précisé attendre des propositions après le groupe de travail d’octobre et n’en avoir reçu aucune, et n’avoir jamais prévu de faire valider les propositions en CTA ce 20 novembre par un vote. Pourtant, les DSDEN nous ont confirmé attendre cette validation pour organiser le groupe de travail départemental (prévu ce lundi 24 novembre dans les Vosges)

Trois organisations syndicales présentes (FSU, FO et SGEN) ont fait part au recteur d’un manque de dialogue dans leur déclaration préalable.

La FSU a rappelé la nécessité de disposer des éléments comparatifs utilisés pour le classement proposé.

Le recteur les donnera s’il obtient l’autorisation du ministère. Il précise qu’il ne sera pas possible de faire entrer un collège supplémentaire sans en faire sortir un autre…

Au final, l’avis des organisations syndicales n’est pas sollicité sur les propositions, sous prétexte qu’il s’agira d’un arrêté ministériel…

Un groupe de travail départemental se réunit ce 24 novembre pour étudier les réseaux d’écoles liés aux collèges concernés.

La carte des réseaux proposés

La déclaration préalable de la FSU

Le SNUipp-FSU avait informé les écoles le 23 octobre des propositions du recteur(lire l’article)

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

6 maison des associations
Quartier de la Magdeleine
88000 Epinal

- snu88@snuipp.fr
- Tél : 03 29 35 40 98
- portable : 07 78 87 81 25


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Vosges , tous droits réservés.