www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Vosges

Vous êtes actuellement : Métier  / Education prioritaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
25 novembre 2014

GROUPE DE TRAVAIL DEPARTEMENTAL : Education Prioritaire

Un groupe "D’INFORMATION", pas un groupe "DE TRAVAIL". La nouvelle carte et le désaccord de la FSU.

NOTES FSU du groupe de travail du 24 novembre 2014

Un groupe « D’INFORMATION » , pas un groupe « DE TRAVAIL »

Présents : IA-DASEN, IEN-ADJOINT IA, IEN Epinal, Golbey, Bruyères, services 2nd et 1er degré, FSU 6, UNSA 4, SGEN 1, FO 1.

IA-DASEN rappelle l’enveloppe nationale constante en terme de nombre de réseaux et le passage de RRS et ECLAIR en REP et REP +.

Pour l’académie passage de 6 réseaux ECLAIR et 26 RRS à 9 REP+ et 24 REP IA Rappelle qu’il y a eu 1 groupe de travail le 16 octobre avec les organisations syndicales puis le CTA de ce 20 novembre.

IA affirme la nouvelle carte départementale (voir document joint) :
- Passage en REP+ de St-Exupéry EPINAL
- Passage en REP de CHARMES (ajouts des écoles de Vincey et Portieux Centre), Souhait et V. Lud de ST-DIE, SENONES
- Sortie de l’Education Prioritaire de MONTHUREUX, LE THILLOT, LAMARCHE
- Entrée de RAMBERVILLERS en REP

IA il précise
- sortir de l’EP n’est pas un abandon
- les collègues des 3 réseaux qui sortent de l’EP ne touchaient pas de rémunération supplémentaire
- une attention particulière sera maintenue sur ces secteurs
- Les résultats aux examens et les indices sociaux ne justifiaient pas un maintien en EP des 3 secteurs.

Pour l’IA, le problème de ces collèges et écoles est l’isolement. Un travail est réalisé en commun avec le Conseil Général, tant dans les collèges que les écoles, pour le suivi et l’aide de projets culturels.

Interventions FSU :
- Il n’y a pas eu véritable concertation autour de cette nouvelle carte Education Prioritaire : ni les indicateurs sociaux, ni les indicateurs ZUS, ni les critères de politique de la ville qui ont servi de base de travail n’ont été communiqués. La carte académique n’a pu être ainsi discutée. Concernant le présent groupe de travail, les conditions sont identiques. Il s’agit plus d’une information que d’une réflexion commune.
- L’IA acquiesce et reconnaît que le calendrier est contraint. Que l’annonce ministérielle devrait avoir lieu fin décembre,
- La FSU évoque pourtant d’autres secteurs qui nécessitent une prise en compte, des écoles notamment, et refuse de voir sortir de l’EP les 3 secteurs concernés :

___ La FSU confirme la nécessité de faire entrer RAMBERVILLERS dans le dispositif de l’Education Prioritaire. Elle le demandait depuis plusieurs années.

___La FSU cite les écoles mat ROSSIGNOL et école du SAUT-LE-CERF à EPINAL, certes avec des publics légèrement différents, mais avec des classes à profils très proches de ceux du REP de St-Exupéry

___La FSU signale notamment les écoles du CHAMPBEAUVERT d’EPINAL, LA FONTAINE à GOLBEY et BEY et BRAHY à Mirecourt, mais l’IA répond que la logique est de réseaux et non d’établissements ou écoles ponctuellement repérés.

___La FSU s’oppose à la sortie de l’EP des 3 secteurs ruraux : à MONTHUREUX notamment, outre les difficultés rencontrées dans les classes où 20% des élèves ont cette année 1 an de retard en 6ème, le secteur est un désert médical, industriel, numérique, commercial...

___La FSU a interrogé sur le « Contrat d’Accompagnement » des écoles qui sortent de l’EP et a demandé qu’elles soient notamment soutenues par un développement du « +de maîtres que de classes » et l’accueil des moins de 3 ans

___La FSU a également soulevé la situation de RAON L’ETAPE, fortement défavorisée

L’IA, en conclusion a rappelé que l’enveloppe était contrainte et qu’il fallait toujours faire des choix, que les situations évoquées continueront à être regardées avec une attention toute particulière et que le travail avec le CG en milieu rural devait se développer.

La FSU a répondu que la réflexion aurait dû, tant nationalement que localement, se fonder sur les besoins et non partir des moyens contraints. La concertation n’a pas eu lieu faute des éléments comparatifs des situations en cause.

Vous trouverez ci-dessous les documents :

- nouvelle carte EP académique présentée en CTA le 20 novembre
- nouvelle carte EP départementale présentée en GT ce 24 novembre

 

4 visiteurs en ce moment

*Top

6 maison des associations
Quartier de la Magdeleine
88000 Epinal

- snu88@snuipp.fr
- Tél : 03 29 35 40 98
- portable : 07 78 87 81 25


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Vosges , tous droits réservés.