www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Vosges

Vous êtes actuellement : Actualités  / ARCHIVES  / 2014/2015 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
11 juin 2015

Le vote sur la résolution TAFTA au Parlement européen est reporté.

Le Parlement européen n’a pas voté la résolution TAFTA ce 10 juin comme il était prévu. De nombreux amendements sont invoqués mais il y a fort à parier que la mobilisation des citoyens européens a joué dans cette décision de report.

Le parlement européen ne votera pas aujourd’hui comme prévu car "le nombre d’amendements est énorme". Mais nul doute que :

- les 2 125 000 signatures actuelles de l’ICE auto organisée et le quotat atteint dans 14 pays ( soit le double de signatures et de pays exigés par la commission pour mettre en route un référendum si elle respectait les règles) ;

- les milliers de mails envoyés aux députés européens sont à l’origine de ce report ;

Une pensée amicale à nos camarades qui participent au rassemblement à Strasbourg aujourd’hui.

Sans faire preuve d’angélisme , reconnaissons que nos efforts paient. Ce qu’il faut c’est continuer la pression et les explications vis à vis des élus ( locaux, nationaux, européens) et vis à vis de nos concitoyens ( amis, voisins, collègues)

Un report c’est bien, un abandon des négociations c’est encore mieux !

Ci dessous, une déclaration de Yannick Jadot Vice-président de la Commission du commerce international et porte-parole Verts/ALE sur le TTIP/TAFTA et en pièce jointe la réaction du collectif national stop TAFTA.

TTIP : PANIQUE AU PARLEMENT EUROPÉEN

Suite à la décision du Président Schulz de reporter le vote du rapport Lange sur le Traité commercial et d’investissement transatlantique, Yannick Jadot, Vice-président de la Commission du commerce international et porte-parole Verts/ALE sur le TTIP/TAFTA, a déclaré :

"Il y a un vent de panique au Parlement européen sur le dossier dorénavant très controversé du traité transatlantique. Faute de majorité acquise en faveur des tribunaux privés arbitraux (ISDS/RDIE), et sur la négociation transatlantique en général, le président Schulz abuse de son autorité pour reporter un vote qu’il craint et qui divise notamment les deux grands groupes, PPE et S&D.

Les divisions qui existent aujourd’hui au sein du Parlement et particulièrement au sein des conservateurs et des sociaux-démocrates sont d’abord le résultat de la mobilisation des acteurs de la société civile (consommateurs, syndicats, ONG…) et des acteurs publics (villes, régions, parlements nationaux) ainsi que du travail du groupe des Verts au Parlement européen."

Le collectif ANTI-TAFTA des Vosges

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

6 maison des associations
Quartier de la Magdeleine
88000 Epinal

- snu88@snuipp.fr
- Tél : 03 29 35 40 98
- portable : 07 78 87 81 25


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Vosges , tous droits réservés.