www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Vosges

Vous êtes actuellement : Actualités  / ARCHIVES  / 2018-2019 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
13 mars 2019

Menaces : les syndicats dénoncent une crise d’autoritarisme du ministre.

La publication le 12 mars de la lettre envoyée par le DRH du ministère aux recteurs et Dasen a jeté un froid.

Les évaluations nationales et leurs modalités de suivi sont dénoncées depuis des mois par une majorité d’enseignant-es : exercices absurdes, temps de passation inadaptés, modalités et temps de saisie hallucinants… Malgré cela, le Ministre est déterminé à assujettir les enseignant-es à un rôle exécutant-es obéissant-es. Devant le refus des collègues d’endosser ce rôle, le Ministre passe donc aux sanctions disciplinaires.

Nous n’étions pas dupes du ton mielleux de notre Ministre mettant en avant son projet d’école dit "de la confiance". Les sanctions disciplinaires récemment annoncées contre les collègues qui ne feraient pas passer les évaluations CP de mi-année ou ne saisiraient pas les résultats dans l’application dédiée sont un fait inédit.

En début de semaine, le Ministère rendait publique une note aux Recteurs-trices indiquant que les enseignant-es mobilisé-es contre les évaluations nationales seraient en faute professionnelle et passibles de sanctions disciplinaires.

Le SNUipp-FSU des Vosges dénonce cette dérive autoritariste du ministre de l’Éducation Nationale. De telles sanctions disciplinaires n’ont jamais été appliquées face à une mobilisation importante des enseignant-es. Notre syndicat continue de soutenir les enseignant-es mobilisé-es !

Le communiqué du SNUipp-FSU

L’article du café pédagogique

 

6 visiteurs en ce moment

*Top

6 maison des associations
Quartier de la Magdeleine
88000 Epinal

- snu88@snuipp.fr
- Tél : 03 29 35 40 98
- portable : 07 78 87 81 25


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Vosges , tous droits réservés.