SNUipp-FSU des Vosges
http://88.snuipp.fr/spip.php?article1665
PASSAGE HORS-CLASSE 2015 : CAFOUILLAGE EN HAUT LIEU !
vendredi, 29 mai 2015
/ Vincent

Le 30 mars, le Ministère a informé les DASEN que contrairement à la note de service précitée, il convenait de valoriser à hauteur de 2 points le barème des enseignants exerçant dans les écoles situées en ZEP/RRS/RAR et ECLAIR.

Le 11 mai, le Ministère a demandé aux DASEN de revenir à la stricte écriture de la note de service n°2015-032 du 10 février 2015 qui prévoyait une valorisation à hauteur de 1 point seulement, du barème des enseignants exerçant en ZEP/RRS/RAR et ECLAIR.

Le tableau d’avancement présenté lors de la CAPD du 28 avril sera donc revu lors de la CAPD du 8 juin 2015. 12 collègues sortiraient du tableau et 12 y entreraient.

BILAN FINAL

Barème du dernier promu serait : 41,000 - 34 promus bénéficieraient de points supplémentaires soit 49,31% dont :
- 10 cumuleraient 1 point ZEP et 1 point Direction (13,69%) dont 8 sont au 10ème échelon PE et 2 au 11ème
- 7 uniquement ZEP bénéficieraient de 1 point (9,58%) sont tous au 11ème échelon PE
- 16 Directeurs hors ZEP bénéficieraient d’1 point (21,91%) dont 3 sont au 10ème échelon PE et 13 au 11ème échelon PE)
- 1 conseiller pédagogique bénéficierait d’1 point au 10ème échelon
- 39 adjoints hors ZEP seraient promus (53,42%). Tous sont au 11ème échelon.

Le SNUipp-FSU estime que les mesures prises pour valoriser certaines fonctions ne doivent pas en pénaliser d’autres. Il demande qu’un contingent supplémentaire soit octroyé pour répondre à une véritable augmentation de passage à la hors-classe des collègues qui ne sont ni directeur, ni conseiller pédagogique, ni en éducation prioritaire.

Concernant la révision du tableau prévue, le SNUipp-FSU estime qu’après une première annonce officielle aux intéressés, il convient de leur laisser l’octroi de l’accès à la hors-classe et d’augmenter le tableau de 12 places pour répondre aux nouveaux droits apparus.

Finalement, après ce cafouillage, 12 collègues qui étaient promus ne le seraient plus et 12 autres le seraient. Mais le constat reste le même, malgré une légère correction. Puisqu’en 2014, les adjoints hors-ZEP étaient 66,66% à être promus.

Lire aussi les articles :
- "Pour contenter les uns, on vide les poches des autres."
- Les conséquences des nouvelles mesures appliquées au barème

Encore une copie à revoir !!!

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Vosges , tous droits réservés.