SNUipp-FSU des Vosges
http://88.snuipp.fr/spip.php?article2262
Cercle du silence.
jeudi, 19 octobre 2017
/ Vincent
Le quotidien des demandeurs d’asile se révèle une galère sans fin. Depuis les primo-arrivants qui attendent de longues semaines un rendez-vous à la préfecture de Metz, sans ressources, sans accompagnement, en passant par les « Dublinés », qu’on veut renvoyer dans les pays où leurs empreintes ont été enregistrées, jusqu’aux déboutés sur lesquels pleuvent les OQTF, les assignations… que de procédures ! que de temps ! que d’argent, que de stress ! Même les personnes régularisées attendent des mois le renouvellement de leur carte de séjour, et de ce fait voient leurs droits suspendus : CAF, APL, voire autorisation de travail ! L’acharnement administratif conduit ainsi à des situations ubuesques… Des personnes n’ont plus accès aux soins parce que leur assurance maladie n’a pas été renouvelée. D’autres n’ont plus de documents actualisés leur permettant de justifier leur situation.
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Vosges , tous droits réservés.